Qui sommes-nous


MISSION


La mission de la table Inter-action du quartier Peter-McGill est de favoriser le rassemblement et la concertation entre les résidents, commerçants, travailleurs, étudiants dans le quartier, et les organismes publics et communautaires qui les desservent. La Table vise à promouvoir un sens d’appartenance au quartier et une participation active à la vie communautaire et à créer un lieu de parole où les acteurs peuvent exprimer leurs préoccupations et déterminer collectivement des priorités d’action afin de se donner un pouvoir d’améliorer la qualité de vie dans le quartier.

OBJECTIFS


  • Créer un espace (propre ou figuré) où la population (les résidents, commerçants, travailleurs, étudiants dans le quartier) peut exprimer ses préoccupations, faire valoir son point de vue et participer à des actions collectives afin d’améliorer la qualité de vie dans le quartier;
  • Développer des moyens de s’informer et de communiquer entre les résidents, commerçants, travailleurs, étudiants dans le quartier, et les organismes publics et communautaires qui les desservent;
  • Rassembler les résidents, commerçants, travailleurs, étudiants et les organismes publiques et communautaires qui les desservent afin de, collectivement, identifier les besoins de la communauté, de déterminer des priorités d’actions et de les réaliser.

NOTRE HISTOIRE


Avant 2002, il existait dans l’ouest du centre-ville quelques tables de concertation sectorielles dont le Regroupement des services aux aînés-centre-ville, le Forum jeunesse, la Table des centres de la petite enfance, le comité de direction jeunesse, une table des groupes travaillant auprès des femmes dans le territoire du CLSC Métro et une table en itinérance. C’étaient des tables de concertation ou d’information et elles ne regroupaient que des organismes communautaires ou des établissements publics. Hormis la table de concertation en itinérance, elles avaient pour base de rassemblement le territoire du CLSC Métro (lequel inclut l’arrondissement de Westmount, le centre-ville ouest et le « Ghetto » McGill) et non un territoire déterminé géographiquement.

Ces tables se concentraient sur certains thèmes et ont constaté des limites dans leur capacité d’agir sur des sujets plus globaux concernant la qualité de vie au centre-ville. L’idée de développer une table de quartier germait dans plusieurs têtes depuis quelques temps. Le Forum jeunesse en caressait l’idée en vue de réaliser certains projets de grande envergure qui dépassaient son mandat et qu’il n’avait pas les ressources pour mettre sur pied.

Le Sommet de la Ville de Montréal, tenu en mai et juin 2002, a été l’occasion de rassembler les organismes communautaires du district Peter-McGill, tous secteurs d’intervention confondus, et leur a permis de définir collectivement les priorités et les besoins dans le district. Les besoins alors identifiés et le fait que très peu d’organismes du district avaient été invités à se prononcer lors du sommet ont incité les organismes présents à se grouper afin de faire valoir leur point de vue, de coordonner leurs actions et d’agir quant aux besoins identifiés.

Un comité de travail a alors été formé en vue de mettre sur pied une table de quartier. La Table Interaction du quartier Peter-McGill fut incorporée en décembre 2002 et tint son assemblée de fondation en juin 2003.

Depuis, la Table a mené différentes activités de concertation et a permis aux acteurs du milieu de se prononcer d’une seule et même voix sur des sujets liés à l’urbanisme, au logement social, à l’inclusion sociale, à la sécurité urbaine, aux espaces verts, à la propreté, à la place des familles et à l’apaisement de la circulation.

Articles récents

Culture dans Peter-McGill: la programmation hiver-printemps 2018

DES DÉCOUVERTES CULTURELLES AU CENTRE DE VOTRE QUARTIER

La présente série d’activités et de concerts vous est offerte par l’arrondissement de Ville-Marie. La programmation est disponible en version PDF ici.

LIEU:
SALLE LE SANCTUAIRE
Église St Jax Montréal
1439, rue Sainte-Catherine Ouest (entrée rue Bishop)
Guy-Concordia
Renseignements: 311 | accesculture.com
Ouverture des portes 30 minutes avant les représentations.
Entrée libre

Samedi 24 février, 20 h
Jean-François Bélanger
Les entrailles de la montagne
Jean-François Bélanger (nyckelharpa, kontrabasharpa, tenorharpa, violon d’Hardanger) présente son nouveau répertoire de musiques traditionnelles teinté d’influences baroques, scandinaves et world. Yann Falquet (guitare, guimbarde, chant harmonique), Élisabeth Giroux (violoncelle) et Bernard Ouellette (percussions).

Samedi 10 mars, 20 h
Trio improv’iste
Basé sur l’improvisation, le concert-spectacle trio improv’iste explore les possibilités rythmiques des claquettes comme instrument de percussion dans le jazz. Laurent Bortolotti (claquettes), Alex Bellegarde (contrebasse) et Guillaume Martineau (piano).

Samedi 17 mars, 20 h
Les Royal Pickles
Le groupe montréalais propose des compositions originales ainsi que des réarrangements de standards. Les textes, sincères et incisifs, se marient à une réappropriation des codes du swing, du dixieland et du ragtime.

Samedi 24 mars, 20 h
Dawn Tyler Watson
Détentrice du premier prix de la 33e édition de l’International Blues Challenge à Memphis, la chanteuse-actriceauteure-compositrice Dawn Tyler Watson occupe une place importante au sein de l’élite du blues canadien.

Samedi 7 avril, 20 h
Karen Young et Coral Egan
Mère et fille
Les chanteuses Karen Young (percussions) et Coral Egan (guitare et synthé) sont réunies dans le spectacle Mère et fille, interprétant leurs chansons favorites. Éveline
Grégoire-Rousseau (harpe électrique) et Pierre Érizias (basse électrique) accompagnent le duo.

Samedi 14 avril, 20 h
Trio Noubi
Noubi est un trio afrocoustik inspiré des musiques traditionnelles de l’Afrique de l’Ouest dans lequel s’entremêlent folk, pop, funk, reggae et jazz. En 2017, le trio a
reçu le Syli de bronze des musiques du monde.

Samedi 21 avril, 20 h
Duo Tétreault-Milot
Valérie Milot (harpe) et Stéphane Tétreault (violoncelle) propose un répertoire de musique classique original, émouvant et d’une grande virtuosité. Les sonorités des cordes de leurs instruments se répondent dans un échange musical envoûtant.

Vendredi 27 avril, 20 h
(à noter que la représentation aura lieu le vendredi)
Victor Wainwright
Dans les styles rock’n’roll, honky tonk et autres mouvements blues, le compositeur, chanteur et multi-instrumentiste Victor Wainwright est reconnu pour son talent renversant, son charisme contagieux et sa folie électrisante.

Samedi 5 mai, 20 h
Des sourcils
Le trio crée, depuis ses débuts en 2012, des pièces manouches aux effluves pop, rock, folk ou encore funk. Pour son nouveau spectacle, le trio ajoute à ses rangs le violoniste virtuose Sylvain Neault.

Samedi 12 mai, 20 h
Liu Fang
Considérée comme l’ambassadrice du pipa (luth chinois), Liu Fang interprète à merveille la beauté et l’élégance de la musique chinoise, tant traditionnelle que contemporaine.


FAMILLES
Ouverture des portes 15 minutes avant la représentation

Samedi 10 mars, 11 h
Le Bibliothécaire • 5 à 12 ans
Cirque et jeux clownesques mêlant acrobaties, équilibres, jonglerie, breakdance et beat box. La compagnie Le Gros Orteil.

Samedi 24 mars, 11 h
Cartes migratoires
Dominique Leroux • 4 à 8 ans
Performance entre le théâtre et l’art visuel, incluant vidéo en direct, théâtre d’ombres, danse et musique inspirée par la nature et le voyage. Suivie d’activités ludiques d’ombres et de jeux avec la vidéo.

Samedi 14 avril, 13 h 30
La Marche de Gustave • 5 à 10 ans
Spectacle de marionnettes et d’objets créé par Salim Hammad. Suivie de trois ateliers les samedis 21 avril, 5 et 12 mai, de 13 h 30 à 15 h 30 au Y des femmes (1355, boulevard René-Lévesque Ouest). Places limitées. Inscription requise : culturepetermcgill@gmail.com.

  1. Le Projet Impact Collectif devient “Mon Peter-McGill” Laisser un commentaire
  2. Camp de la relâche de l’Association Récréative de Milton Parc Laisser un commentaire
  3. Recrutement nouveau programme s’Entreprendre Laisser un commentaire
  4. Votre organisme sans but lucratif est à la recherche d’un espace de bureau? Laisser un commentaire